Les Actualités

  • Décès de Papa Wemba

    Publié le 01-05-2016

    Le 24 avril 2016, l’Afrique a perdu une icône musicale et culturelle : l’artiste musicien Jules Shungu Wembadio  Pene Kikumba connu sous le nom de  Papa Wemba est décédé sur scène, à Abidjan, à l’âge de 66 ans.  Après l’émotion et la tristesse, l’Association Afrique Avenir  présente ses condoléances à la famille  de l’illustre disparu, et rend un vibrant hommage à l’ami fidèle, et à l’artiste engagé qui nous a quittés.

    Partenaire fidèle, Papa Wemba a su mettre sa notoriété, ainsi que sa compétence musicale au service des associations qui militent pour la promotion des droits humains, tant en Afrique que dans sa diaspora. C’est ainsi qu’il n’hésitait pas  à répondre avec beaucoup d’humilité  aux sollicitations de l’Association Afrique Avenir, pour  s’impliquer dans  les campagnes de sensibilisation sur le VIH/Sida auprès des populations originaires d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes  en France : réalisation de l’affiche  et la vidéo du concert  « Ekoyela yo okoyeba te    » filmé le 25 janvier 1998 au Théâtre de l’Empire à Paris. LIRE LA SUITE »

  • Les dangers des faux médicaments

    Publié le 28-03-2016

    Afrique Avenir  est partenaire de la campagne lancée du 28 mars au 22 avril 2016 par l’Institut de Recherche Anti-Contrefaçon de Médicaments (IRACM)  qui a pour thème:  La  contrefaçon des médicaments: un enjeux de santé publique.

    Les médicaments contrefaits ou falsifiés sont produits illégalement en dehors de tout contrôle sanitaire, peuvent être réellement dangereux pour notre santé, voire mortels.

    Ils représentent selon l’Organisation mondiale de la Santé pas moins de 10 % des médicaments en circulation dans le monde, touche particulièrement l’Afrique. Ces produits « ne contiennent pas la quantité attendue de substance active et ne répondent à aucune des exigences de qualité, d’efficacité et de sécurité exigées ».

    La contrefaçon de médicaments: un enjeux de santé publique

    LIRE LA SUITE »

  • Risques liés à la pratique de dépigmentation volontaire (ou éclaircissement) de la peau

    Publié le 27-03-2016

    Face au développement des pratiques de dépigmentation volontaire et aux risques encourus par les utilisateurs, Afrique Avenir a mis en place depuis 2001 le Projet Ebène. Une journée de réflexion avait était organisée en partenariat avec Label Beauté Noire avec la la participation d’un sociologue et d’un dermatologue.

    Les produits utilisés pour la dépigmentation de la peau sont présentés sous forme de crèmes, gels, laits corporels ou savons. Ils sont appliqués sur tout le corps seuls ou en association, une ou plusieurs fois par jour, le plus souvent pendant des années.  L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a lancé une alerte depuis 2011 pour   informer la population  que ces produits exposent les utilisateurs à des risques pour leur santé. Il s’agit, dans la majorité des cas, de maladies de la peau (infections, acné, vergetures, atrophie, troubles de la pigmentation, etc.). Ces pratiques peuvent également être à l’origine d’un risque accru notamment de diabète et d’hypertension artérielle, de complications rénales et neurologiques. Enfin, cela expose l’enfant à des risques toxiques en cas d’utilisation chez la femme enceinte ou allaitante.

    Liste des produits éclaircissants identifiés comme dangereux et non conformes

    Télécharger la liste des produits éclaircissants identifiés comme dangereux et non conformes pdf
    LIRE LA SUITE »

  • Décès de Monsieur Bernard VIROT

    Publié le 25-03-2016

    Le Conseil d’Administration d’Afrique Avenir a la profonde douleur de vous annoncer la subite disparition de Bernard Virot, trésorier de l’association et gérant bénévole de sa filiale Afrique Avenir Diffusions. Bernard aura mis au service de l’association son expertise d’expert-comptable, sa fidélité à l’Afrique, toujours avec la même discrétion, la même efficacité. Que sa famille trouve ici l’expression de notre fraternelle et amicale solidarité.

    Bernard Virot à la fin de l’Assemblée Générale d’Afrique Avenir 2015DSC_0419

  • Vers Paris sans Sida

    Publié le 27-02-2016

    Afrique Avenir a participé aux travaux d’élaboration du rapport « Vers Paris sans Sida ». Ce rapport a été présenté  le 1er février 2016 par Mme France LERT à Mme Anne HIDALGO, Maire de Paris, en présence des représentants du monde associatif, médical, scientifique et des administrations de la santé.

    Télécharger le rapport « Vers Paris sans Sida »

     

    LIRE LA SUITE »

  • Diffusion Calendrier 2016: Contre la stigmatisation et la discrimination de l’homosexualité

    Publié le 29-11-2015

    Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, « la santé est un état complet de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Pouvoir affirmer son identité sexuelle fait partie des déterminants de santé qui concourent à ce bien-être qu’évoque la définition de l’OMS. Toutefois, il reste encore beaucoup à faire pour défendre les droits des personnes homosexuelles dans le monde.

    Télécharger le calendrier 2016

    LIRE LA SUITE »

  • Lancement de l’Autotest VIH

    Publié le 20-09-2015

    Le mardi 15 septembre 2015, Afrique Avenir a participé à l’évènement du lancement de l’Autotest VIH à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris. A l’issue de la conférence de presse tenue dans la salle des Fêtes de la Mairie, un village des associations a été dressé sur la place Baudoyer : Elus locaux, contre le Sida, HF Prévention, Sida Info-service,  AAZ,  Corevih Sud et Ouest, et Afrique Avenir.

    L’ autotest VIH

    1. Est réalisé directement par la personne, sans l’intervention d’un tiers, professionnel de santé ou membre d’une association formé. À partir d’une goutte de sang prélevée par piqûre au bout du doigt, autotest VIH® permet de dépister avec fiabilité une infection au VIH datant de plus de 3 mois.
    • À réaliser chez soi en toute confidentialité
    • Simple d’utilisation (5 minutes de manipulation)
    • Résultat en 15 minutes LIRE LA SUITE »

  • Actions de sensibilisation sur les hépatites

    Publié le 15-07-2015

    Campagne de sensibilisation sur les hépatites dans les salons de coiffure, discothèques, salles des fêtes, lieux de culte….–  Du 1er au 31 juillet 2015 , les médiateurs(trices) santé d’Afrique Avenir sensibilisent les populations originaires d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes en France sur l’ampleur du fléau. Cette campagne vise à mieux faire connaître les différentes formes d’hépatites, à inciter de véritables changements en matière de prévention de la maladie, d’accès  au dépistage et au traitement.

  • Afrique Avenir rejoint la campagne de l’Alliance mondiale contre l’hépatite

    Publié le 05-07-2015

    « Prévenir l’hépatite, agir maintenant »  –  Malgré les ravages provoqués, les différentes hépatites sont en grande partie méconnues,  elles ne sont souvent pas diagnostiquées

    poster-1poster-2poster-6poster-9 

  • Calendrier 2014: Contre les violences faites aux femmes

    Publié le 02-01-2014

    Les droits des femmes et la lutte contre les violences faites  aux femmes constituent   une des priorités majeures de l’Association Afrique Avenir en matière de respect et de protection des droits de l’Homme. 

    L’épidémie du VIH/Sida a pris des proportions importantes parce que l’inégalité entre les femmes et les hommes persiste un peu partout dans le monde.

    La violence contre les femmes et les filles n’est pas inéluctable et sa prévention est non seulement possible mais essentielle. C’est pourquoi Afrique Avenir a produit pour la deuxième fois  10.000  calendriers en  2014 avec des messages pour promouvoir les droits des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive.

    Télécharger  le calendrier 2014

    LIRE LA SUITE »