Terrains

  • 4 février 2017 Journée mondiale sur le cancer

    Publié le 04-02-2017

    D’une part, les Africains croyaient que le  cancer  était une maladie des riches, une pathologie de « l’homme blanc vieillissant. » L’espérance de vie a augmenté  de sept ans au Sénégal et de 11 ans au Mali entre 1990 et 2012. S’il y a peu, les populations africaines n’avaient pas le temps de mourir du cancer, elles sont désormais confrontées aux inconvénients du vieillissement.

    D’autre part, on estime que 40 à 50% des cancers pourraient être évités par des modifications de nos modes de vie et dans notre environnement.  C’est pourquoi Afrique Avenir  tient depuis 2015 des stands de sensibilisation  et d’information dans les lieux de vie fréquentés par les populations originaires d’Afrique Subsaharienne et des Caraïbes en France  pour  éviter les facteurs de risque connus   et  le dépistage  pour prévenir certains cancers.

    Tout savoir sur le développement d’un cancer

     

    Télécharger ici le calendrier-dépistage cancers

     

    Dépistage du cancer du sein avec Babette  de Rozières

     

    Dépistage du cancer du sein avec Nagui

    Dépistage organisé du cancer du sein

    LIRE LA SUITE »

  • Incendie de l’unité mobile de dépistage du VIH/Sida et hépatites

    Publié le 22-08-2016

    Afrique Avenir a la tristesse de vous annoncer la destruction méchante de son outil de travail. Il s’agit de son Unité mobile de dépistage du VIH/Sida et hépatites qui a été incendiée dans la nuit du 26 juillet 2016.

    Afrique Avenir attend les conclusions de l’enquête de police pour connaitre l’origine de l’incendie.

    unité-mobile-de-dépstage-du-VIH-et-Hépatites

    Véhicule  financé par Sidaction avant l’incendie

  • AfroBaromètre santé 2016

    Publié le 07-05-2016

    Afrique Avenir a commencé depuis le 3 mai 2016 les activités de terrain de l’AfroBaromètre Santé  2016.

    L’AfroBaromètre Santé  est  une enquête sur les infections liées aux virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et des hépatites C et B  organisée  par l’agence nationale de santé publique (ANSP)/Santé publique France et l’association Afrique Avenir auprès des populations africaines et caribéennes d’Ile-de-France.Cette enquête a pour objectifs :

    • De décrire les caractéristiques sociodémographiques, les connaissances, les comportements sexuels et le recours au dépistage des populations africaines et caribéennes d’Ile-de-France vis-à-vis du VIH et des hépatites
    • D’estimer l’importance de l’infection par le VIH et les hépatites B et C dans cette population

    L’AfroBaromètre Santé se déroulera dans des lieux communautaires dans lesquels l’association Afrique Avenir mène généralement des actions de prévention. L’étude durera huit semaines, en mai et juin 2016.

     Les résultats de cette enquête permettront d’améliorer les actions de prévention, de dépistage et de prise en charge auprès des populations originaires d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes.

    Télécharger la lettre d’information aux participants de l’AFROABROMETRE 2016